www.belegou.org

 

 

 

 

cliquez sur l'onglet "français" pour retourner sur la page

Jean-Claude Bélégou deuil et mélancolieLA SÉRIE VERTE (1983/1984) "ça aurait pu être une belle journée"

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Voir la galerie

 

Équivoque de la vie et de la mort, de la jouissance et de la souffrance, du bonheur et du malheur, la série verte intitulée également "ça aurait pu être une belle journée" sous-entend un dénouement tragique de l'action, de l'attente, de l'amour, de la vie...


On ne sait si ce corps à moitié dénudé, effleuré, saisi, abandonné à l'herbe, aux ombres et à la lumière, si ces yeux clos, ces vêtements retroussés sont l'indice d'un amour, d'un abandon, d'une mort. D'une réalité au temps soudain arrêté ou d'un rêve au temps rétracté, dilaté, suspendu, condensé.

Congrès Des Gens D'images, Toulouse ; Galerie Perrain, Paris ; Maison Des Arts, Conches En Ouches.

Tirages argentiques 30 x 40 cm réalisés par l'artiste.

si la page suivan