www.belegou. org //

 

 

 

 

Jean-Claude Bélégou sorrow : LA VIE, MALGRÉ TOUT 2017/2019

 

 

La nuit sera sans fin.

La vie malgré tout...

Malgré les dégâts.
Malgré l'infantilisation des peuples.
Malgré les aventuristes démagogues.
Malgré les mensonges, les duperies, les incompétences.
Malgré les grandes concentrations urbaines, une mondialisation cupide, une industrialisation imbécile.
Malgré l'enfermement.
Malgré les nouveaux totalitarismes.
Malgré l'avenir,
Malgré la misère et la détresse.
Quoique "il n'y ait pas de leçons de l'histoire"

La folie de la raison.

Avoir vingt ans aujourd'hui.

La vie envers et contre tout, fragile, inquiète ou songeuse, extasiée, joyeuse, sereine, méditative, offerte ou retenue, sincère ou jouée,
humaine trop humaine, sensible, faite de chair et de sang, d'émotion, de dons et de refus, d'élans et de désirs, de soif de liberté et de mouvement,

d'audaces et de peurs,
d'ombre et de lumière.

Ces tête-à-tête silencieux.

 

Tirages jet d'encre pigmentaire 60 x 60 cm réalisés par l'artiste d'après clichés numériques.

" On se laisse charmer par nos paroles douces, de ruisseau limpide, de campagne riante, d'ombrages frais, comme par le murmure des eaux et la variété des couleurs ; qu'exigez-vous de plus de la poésie? pourquoi demander au rossignol ce que signifie son chant? il ne peut l'expliquer qu'en recommençant à chanter..." Madame de Staël, Corinne ou l'Italie Livre VII chap 1er

"L'art n'est pas fait pour signifier, il apparaît, il surgit." Alain Robbe-Grillet, entretiens avec Frédéric Taddei.